? L’été, l’été, l’été, c’est fait pour jouer.

Qui au Québec ne connaît pas les paroles de cette comptine de l’émission Passe-Partout? Et qui n’est pas d’accord qu’effectivement, l’été, c’est fait pour jouer?

Saviez-vous que le jeu est LA méthode de prédilection pour apprendre? Pourtant, dans notre inconscient, les mots « jeu » et « apprendre » ne vont pas naturellement de pair. Avec raison! Dans notre éducation, on sépare le jeu (récréation) des apprentissages (être assis derrière un pupitre et apprendre parce qu’apprendre, c’est TRÈS sérieux!)

En fait, on peut élargir le concept de « jeu » à « prendre plaisir à ». Tout ce dont on « prend plaisir à » augmente la rétention d’information, donc facilite l’apprentissage.

On ne sait pas pour vous, mais chez Verbatum, on prend énormément plaisir à lire. Surtout lors des vacances d’été. Tous les endroits sont parfaits pour sortir un bon livre, que ce soit au bord de la piscine, du lac, au chalet, en camping, à la plage ou simplement allongé dans un hamac ou une chaise longue au soleil.

Vous aimez lire autant que nous? Que diriez-vous de prendre plaisir à lire et parfaire votre anglais? Voilà pourquoi les coachs de Verbatum vous proposent leurs meilleures lectures estivales pour apprendre l’anglais.

Préparez-vous un bon rafraîchissement et installez-vous confortablement avec, à la main, l’une des suggestions de lecture de nos coachs.

Paul propose A prayer for Owen Meany de John Irving

« Ce roman m’a transporté à en devenir addictif. Je ne pouvais pas m’arrêter de lire. »

Ce roman évoque avec nostalgie le puzzle de la jeunesse de John Wheelwright. À 11 ans, son meilleur ami Owen tue sa mère d’une balle de baseball perdue. Ce qui aurait pu briser leur amitié l’aura au contraire fortifiée. Grâce à Owen, qui se dit l’instrument de Dieu, John s’ouvrira à la foi. Derrière la fiction autour d’Owen, ce roman se veut une critique acerbe de l’Amérique. Vous rirez, serez touché et même parfois choqué.

Niki propose Welcome to the Monkey House de Kurt Vonneguts

« Ce livre contient 25 courtes histoires (nouvelles) qui vont des épopées de guerre aux thrillers futuristes, en passant par des récits amusants. C’est une lecture légère parfaite qui saura plaire à tous. »

Sarah propose Poisonwood Bible de Barbara Kingsolver

« Ce roman m’a fait passer par toute la gamme des émotions. »

Nathan Price, pasteur baptiste américain au fanatisme redoutable, part en mission au Congo belge en 1959 avec sa femme et ses quatre filles. Du confort américain, ils passent à la débrouillardise africaine. Vivre avec des serpents et autres animaux venimeux qui s’invitent dans la maison n’est pas facile pour les trois adolescentes, dont une handicapée, et la plus jeune de cinq ans. Quant à leur mère, elle devra apprendre à dépecer les animaux pour manger et marcher plusieurs kilomètres pour puiser de l’eau potable. Nathan n’a que faire du bien-être des siens. Son but est de baptiser tout un village. La tâche sera ardue, voire impossible. Les conséquences sur sa famille seront lourdes.

Paula propose The Quest for Filon Bora de Diana Welsh

« Je vous propose le premier livre d’une série de 7 de ma sœur. Elle a passé les 12 dernières années à écrire sa série tout en élevant sa famille. On peut déjà se procurer les 2 premiers de la série. Le 3e sortira en août. Je suis si fière de ma sœur! »

Karnin et sa bande sont des jeunes hommes sans avenir dans la ville forteresse de Filon Bora, une ville dure où abonde la criminalité. Un jour, Karnin attire l’attention d’un homme haut placé à la recherche de quelqu’un pour lui rendre « des services » en douce. Ce que Karnin ignore, c’est que son bienfaiteur souhaite réparer une injustice qui changera à jamais sa vie, la vie de sa bande et le futur de tous ceux qui vivent dans l’ombre de la ville de Filon Bora.

Erin propose Still life de Louise Penny

« Louise Penny maîtrise parfaitement l’art de nous transporter dans ses livres avec ses intrigues surprenantes et ses personnages auxquels on prend plaisir à s’identifier. Vous ne voudrez plus déposer ce livre. Mais si, comme moi, vous le dévorez, ne vous en faites pas. Ce livre est le premier d’une série de 20 : vous pourrez ainsi faire durer le plaisir. »

L’histoire se déroule à Three Pines, un petit coin de paradis dans les Cantons-de-l’Est. Un matin, durant le week-end de l’Action de grâce, Jane Neal est trouvée morte dans les bois, le cœur transpercé d’une flèche. Le réveil est brutal pour cette communauté tranquille, car ce qui pourrait n’être qu’un bête accident de chasse laisse perplexe Armand Gamache, l’inspecteur-chef de la Sûreté du Québec dépêché sur les lieux. Qui pourrait bien souhaiter la mort de Jane Neal, cette enseignante à la retraite, artiste à ses heures, qui a vu grandir tous les enfants du village et qui dirigeait l’association des femmes de l’Église anglicane ? En détective intuitif et expérimenté, Armand Gamache se doute qu’un serpent se cache au cœur de l’éden, un être dont les zones d’ombre sont si troubles qu’il doit se résoudre au meurtre. Mais qui ?

Faites-nous le plaisir de nous partager vos impressions sur ces lectures et la manière dont elles auront parfait votre anglais.

Vous avez des livres à nous suggérer? Nous sommes toujours preneurs de bonnes lectures. Qui sait, vos suggestions pourraient se retrouver dans l’un de nos prochains articles de blogue ? Écrivez-nous vos suggestions à info@verbatum.ca.

 

Partagez cet article!